ACTUALITE

Photo © E. SKELTON

Photo © René DUMOULIN

Photo © asbl LES BOCAGES

 MAI 2019

Etat d’avancement de CAP’Hirondelles​

 

Communes et collectivités :

Les actions ont étés définies au cas par cas avec les communes (18 en tout) et les collectivités (10 en tout). Ces actions sont subventionnées par la Région wallonne. Plusieurs projets sont finalisés, d’autres sont en cours de réalisation et seront achevés en 2019. 

Agriculteurs :

Après avoir prospecté en 2018 l’occupation des sites par des populations d’hirondelles, l’a.s.b.l. Les Bocages a convenu avec la Région Wallonne de contribuer au placement d'environ 250 supports à 2 logettes dans les exploitations pour lesquelles il est nécessaire d’augmenter la capacité d’accueil en vue de renforcer ces populations. 

 

Reportages télévisés :

La RTBF avait diffusé au  « JT » du 4 juillet 2018, un reportage relatif aux hirondelles et à l'opération CAP’Hirondelles. L' information figure sur le site internet "Vivre ici". La même semaine, Canal C  avait diffusé son reportage « La population d'hirondelles diminue dangereusement » informant que les 3 espèces d’hirondelles sont concernées par cette diminution inquiétante, notamment en raison du manque d'insectes volants.

 

Agir :

Si vous aussi souhaitez agir en faveur des hirondelles, à votre mesure et selon vos possibilités, voici pour vous quelques "idées d'aménagement" de même que quelques "outils".  

 

E.S.  

 

L'opération CAP'Hirondelles est soutenue par la Région wallonne, dans le cadre d'une subvention du Réseau Wallonie Nature. 

Actualité des médias en lien avec les hirondelles :

 

Disparition massive des insectes : "L'ampleur est catastrophique"  

par Camille Toussaint qui interroge Thierry Hance, cf. reportage radio de la RTBF du mardi 12 février 2019 à 18h26.

"Les insectes disparaissent, et beaucoup trop vite. Près de la moitié des espèces d'insectes essentiels aux écosystèmes sont en train de décliner. Pour la première fois, des scientifiques du monde entier ont fait une synthèse de toutes les études qui existent sur le sujet. Et leurs conclusions sont alarmantes, comme le confirme Thierry Hance, professeur d’entomologie et spécialiste de la biodiversité à l’UCLouvain."   Pour écouter tout l'interview, veuillez cliquer sur le bouton rouge ci-dessous :

 

 

 

Or, sans insectes : pas d'hirondelles non plus ! ...

Que peut-on faire chez soi pour offrir "le couvert" aux hirondelles, c'est-à-dire pour aider les insectes à se maintenir :

- créer des mares et des points d'eau,

- ne pas tondre l'herbe partout,

- réserver des espaces pour les herbes folles et les plantes mellifères indigènes (c.-à-d. de chez nous),

- planter des vergers, des petits fruits et des haies d'essences indigènes,

- laisser paître le bétail et la volaille à l'extérieur,

et remplacer l'utilisation de pesticides par des méthodes de culture alternatives et respectueuses de l'environnement (elles existes, sont nombreuses et sont efficaces - renseignez-vous), 

- réduire sa consommation en carburants : opter pour le télétravail quand c'est possible, préconiser les modes de déplacements non polluants, baisser le thermostat pour réduire sa consommation en mazout, ...

- etc.  

Aménagement d'un bac à boue sur le toit de la RTBF et de Média Sambre à Charleroi